_______________________________Énergie/KI____

 

 

 

                                                  Kanji signifiant l'énergie,

                                                                 le KI

Le Ki, c'est l'énergie la manifestation de la vie, des mouvements, de la pensée, des interactions entre les êtres en relation avec l'univers dans lequel nous vivons. L'univers et tout ce qui vit est parcouru par le KI.

 

Le KI circule à l'intérieur de notre corps par des méridiens qui se recoupent tous dans le « centre des énergies » appelé "seika tanden" en Japonais. Ce centre est situé à l'intérieur de notre ventre. Cette "force", cette "puissance interne" se différencie de l'énergie purement musculaire ou physique.

 

Le KI relie les êtres et dans le cadre de l'Aïkido il relie également les  "deux adversaires". Il n'y a pas d'opposition, mais deux partenaires. L'attaque est considérée comme le KI adverse destructeur. Par le jeu des esquives nous allons absorber ou dévier ce KI et y additionner le nôtre, de façon à le canaliser. Ainsi,  l' un des principes de l'Aïkido est d'harmoniser les énergies des partenaires en un mouvement unifié. Le KI de l'attaque est uni a celui de la défense, afin d'annihiler l'agression. 

 

Nos maîtres, professeurs, emploient souvent ces phrases : "laissez votre Ki s'écouler librement dans vos mouvements",  "conduisez le Ki de votre partenaire".  Pour faire comprendre aux pratiquants  comment guider l'énergie de l'adversaire avec puissance  mais sans blocage, ils nous disent aussi que nos bras doivent être parcourus par le KI comme un tuyau d'arrosage est parcouru par de l'eau. Ce tuyau est "rempli", est "plein", donc souple et tonique à la fois. Si ce tuyau est plié par une force quelconque, il s'ensuit un blocage de l'eau qui circule mal ou s'arrête totalement de couler. Pour que l'eau s'écoule bien, il faut donc que le tuyau soit en extension et non replié en de multiples points. 

 

Ces exemples permettent de mieux appréhender cette sensation du KI parcourant le corps. Le chemin utilisé par le KI dans les mouvements de l'Aïkido est la ligne courbe sous toutes ses formes :  circulaire, sinusoïdale ou en spirale.  Si la forme des techniques est bien ronde, le KI circule bien et les mouvements sont agréables à pratiquer.  Nous accédons à cette sensation de fluidité de notre KI uni à celui de notre partenaire, par la répétition des formes de bases, qui contiennent les postures nécessaires à sa découverte. Ensuite, notre pratique consistera en un travail d'affinement de nos sensations,  qui s'effectue dans la durée, pour obtenir un Aïkido vivant fait de puissance, de souplesse et de relâchement nécessaire à l'émergence d'un "bon" KI. 

 

____________________ Projection de hanche Koshi nage ___________________

  expression du KI et du Kokyu

 

 

 

____________________________________________